Programme de francisation par l’art et la communication

Une première théorie socio-pédagogique sur la jeunesse franco-ontaroise.

Depuis l’élection des conservateurs de Doug Ford à Queen’s Park, le 7 juin dernier, rien n’est plus certain pour l’avenir de tout ceux qui travaillent en arts, en culture, en santé, en éducation, en service communautaire ou en service sociaux. Et que dire de la cause francophone de l’Ontario?

À la lumière d’un des premiers contact avec une clientèle jeune public franco-ontaroise, au cours des ateliers de marionnette dans le cadre des camps de jour du Cercle de l’amitié.

Lors de la 4e semaine d’Août 2018, JFSTA rencontre près de 150 participants entre 4 et 12 ans jeunes franco-ontarois qui assistent à ses activités. 1 heure et demi par groupe sur les thèmes des contes de fées et de la marionnette à gaine, pour les 4-8 ans et, pour les 9 à 12 ans, un atelier 1 heure et demi sur les thèmes de la chanson française et de la marionnette à gueule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *